Club Montaleau, Maison des Associations, 14 place du Clos de Pacy 94370 Sucy en Brie.  

Tel: 01 45 90 28 63   Mail: club-montaleau@orange.fr

   Plan du site. Mentions légales


LA FIN PROGRAMMÉE DES FICHIERS FLASH


Depuis que le site du club a été mis en place la plupart des vidéos présentées étaient réalisées en Flash, c’est-à-dire avec l’extension.swf.

On annonce maintenant que cette technologie va disparaître à la fin de l’année.


Regardez par exemple cette petite vidéo qui est certainement la dernière en Flash, mise en place sur le site. Pour l’ouvrir avec Chrome, on va peut-être vous demander d’activer Adobe flash Player. Si c’est le cas il faudra le faire pour accéder à la vidéo. Si on ne vous le demande pas et que le fichier ne s’ouvre pas,  allez voir ICI vous trouverez une autre méthode pour l’ouvrir. Si vous utilisez un autre navigateur comme par exemple Firefox, il faut bien entendu  lui ajouter la version correspondante d’Adobe Flash Player. N’oubliez pas de mettre le son sur votre PC.


C’EST QUOI EXACTEMENT LE FLASH :


Les fichiers Flash ou .SWF (en anglais Small Web Format) contiennent des éléments audio ou vidéo très compressés de manière à pouvoir circuler facilement sur le web.

Ils sont apparus sur le marché sous différentes formes évolutives depuis les années 90. En 1996 la Sté Macromédia qui en avait acquis les  brevets, a lancé le premier logiciel d’animation appelé « Flash-1 ».

Puis Macromédia a été en 2005, rachetée par Adobe (créateur de Photoshop).

Appelé aussi ShockWave Flash (littéralement onde de choc rapide) le logiciel Flash a été le plus utilisé pour insérer du contenu multimédia en ligne jusqu’en 2010, date à laquelle Apple ayant décidé de ne plus le rendre utilisable sur ses produits, a participé à son obsolescence.

Il faut savoir que pour ouvrir un fichier Flash avec son navigateur il était nécessaire que celui-ci dispose d’un petit logiciel adapté, présenté sous la forme d’une extension. Il s’agit d’Adobe Flash Player que chaque internaute se devait d’installer sur son PC.


Dans le même temps, le web a connu une importante évolution avec l’apparition du langage HTML5 qui permet d’intégrer directement sur les pages, des contenus dynamiques  sans ajouter d’extension.

L’adoption des smartphones et tablettes a également forcé le développement de contenus web sans installation de plug-ins, ou de paramétrage particulier.


         Regardez maintenant  enregistrée en Html 5, la suite de la première vidéo.


  Vous constatez que ça fonctionne plutôt bien…


Enfin, certains problèmes de sécurité ont également été signalés car Flash Player pouvait accéder à différents paramètres de votre ordinateur, comme par exemple le microphone.

Je ne suis pas convaincu du fait que ce qui va le remplacer, soit à terme plus sécurisé.


  Les navigateurs les plus courants -Edge, Safari, Google Chrome, Mozilla Firefox- ne vont plus permettre d’installer  Flash Player à la fin de l’année 2020.




CONSÉQUENCES DE CET ARRÊT


Les conséquences de la fin de Flash vont être importantes, car tout un pan du web ne va plus être accessible facilement.


Certes on aura encore et certainement pour un certain temps, la possibilité de lire des contenus SWF sur les principaux navigateurs, mais il faudra certainement pour cela réaliser des paramétrages complexes afin de pouvoir les exécuter.




QUE FAIRE ?


Comment faire pour réaliser la  conversion des fichiers Flash en fichiers lisibles sur une page web ou plus simplement  sur son PC ?

Il n’existe malheureusement pas de baguette magique, mais en fonction de la technologie et selon leur complexité, il est possible de convertir les modules de manière relativement facile.



ÉVOLUTION DE L’APPARITION D’AUDIO et DE VIDÉOS SUR LE WEB.

 À partir du moment où la bande passante des réseaux proposés par les fournisseurs d’accès est devenue suffisamment rapide, c’est à dire vers le début des années 2000, les développeurs ont cherché à utiliser d’abord de l’audio, puis de la vidéo (les fichiers étant beaucoup plus lourds que du texte ou des images), sur les pages des sites internet.

Il faut préciser qu’ au moment où le Web a pris son essor, les technologies utilisées comme  le HTML  n'avaient pas la capacité d'intégrer directement de la vidéo ou de l'audio sur les pages des sites. On proposait pour cela  des solutions  qui utilisaient des « add-on », c’est à dire des petits logiciels (comme par exemple Adobe Flash Player), qui s’ajoutaient au navigateur pour lui permettre d’ouvrir des fichiers adaptés.  

Flash puis, plus tard, Silverlight  sont devenus les champions, pour gérer ce type de contenu.

Ces systèmes  fonctionnaient certes plutôt bien, mais avaient quelquefois des incompatibilités avec certains navigateurs.

Ils présentaient aussi disait-on  des problèmes de sécurité .

Aujourd’hui la spécification HTML5 qui a remplacé l’ancien HTML pour créer des pages Web,  permet d’intégrer directement dans celles-ci, des éléments audios et vidéos sans utiliser d’applications supplémentaires.

D’où le disparition des fichiers Flash que les navigateurs ne vont plus ouvrir.

Nous n’allons pas poursuivre ici en ce qui concerne l’aspect technique des pages Web. Par contre il se peut que nous disposions dans nos dossiers de vidéos en Flash (avec l’extension .swf) que nous ne pourrons plus ouvrir avec nos navigateurs.

Il convient donc d’examiner maintenant comment les convertir afin de pouvoir continuer à les visionner.


       COMMENT CONVERTIR TRÈS SIMPLEMENT UN FICHIER FLASH


Il existe différentes manières de convertir un fichier flash pour le rendre lisible sur son PC, et éventuellement pouvoir  l’insérer dans une page Web.

Nous allons voir simplement comment le convertir pour le lire sur son PC.

 Regardez ICI un exemple de fichier Flash qui a été converti. Il fait un poids semblable à celui du fichier flash d’origine, mais la taille des images ayant été réduite laisse supposer que la conversion a quand même sensiblement augmenté son  poids.

Comment a été faite cette conversion:

J’ai utilisé un logiciel qui s’appelle «Freemake Video Converter» que vous pouvez télécharger sur ce site. Il est dans sa version gratuite. Il existe une version payante mais qui n’est pas du tout nécessaire.

  Comment utiliser Freemake Video Converter

Quand vous l’avez téléchargé il faut bien entendu l’installer comme n’importe quel logiciel.


Quand vous l’ouvrez vous tombez sur cette fenêtre:


 - Vous choisissez la vidéo à convertir (1)

 - Elle s’ouvre rapidement et s’affiche  (2)

 - vous choisissez  HTML 5 dans  la liste

    des propositions (3)



 Quand c’est fait cette nouvelle fenêtre apparaît:

 

  Vous choisissez la taille du nouveau   fichier ( 4) puis vous faites «  Convertir » (5)


La conversion peut prendre un certain temps en fonction de la taille du fichier.



Quand c’est terminé vous obtenez un dossier qui comprend quatre fichiers:


      Un fichier .mp4, un fichier .ogv, un fichier .vebm et un fichier .html qui vous explique comment insérer éventuellement vos fichiers sur la page de votre site. Cette dernière option n’intéresse que les webmasters, mais les trois premières vous proposent des fichiers utilisables sur votre PC ou que vous pouvez transférer par mail à vos contacts.  Contrairement aux fichiers Flash, il pourront être ouverts avec tous les navigateurs.

Accueil Qui sommes nous ? Nous contacter